La fin de l’année approche et je me sens déjà en mode bilan.

Et si je peux faire une différence de plus auprès de vous en 2015, c’est en vous partageant mes apprentissages après une belle année de succès :

 

1 – Apprendre à aimer le chaos.

Ce fut une croissance ultra-rapide pour mon entreprise (et moi).

Parfois, je me suis sentie comme si j’étais en train de construire les étages supérieurs d’une maison tout en m’assurant de terminer de solidifier les fondations pour que tout tienne.

Mais bien que je désire être centrée et présente, je n’ai pas cherché à éliminer le chaos parfois généré par ce succès en accéléré.

Parce que ça fait partie de la Vie. Les éruptions volcaniques, les grandes marrées, le tonnerre, les tempêtes… C’est beau, c’est riche, c’est puissant, et ça a sa place.

Quand on accepte d’enlever son pied sur le frein et de laisser la Vie nous guider vers notre plus grand chemin, ça n’a rien de zen (même si on peut faire de son mieux pour le rester à l’intérieur). Il y a des bosses partout, de la pluie battante, ça va vite et j’espère que vous avez attaché votre ceinture.

Malgré tout, je peux vous dire que la Vie est une vraiment bonne conductrice et qu’il faut y faire confiance.

 

2- Améliorer une chose à la fois.

Bien que j’ai réalisé beaucoup de rêves cette année, tout n’était pas parfait et au début j’ai eu tendance à vouloir tout améliorer en même temps dans mon entreprise et ma vie.

J’ai bien vite réalisé que ce n’est pas nécessaire et que c’est aussi impossible si on veut continuer de progresser. Il faut y aller une chose à la fois.

Donc à chaque mois, je me suis concentrée uniquement sur un aspect de mon entreprise (et en parallèle de ma vie) que je voulais améliorer. Un mois, j’apportais des ajustements qui me permettraient de me sentir plus libre. Pas au point que tout soit parfait, mais au point que je puisse dire que c’était mieux. Le mois suivant, j’apportais des ajustements pour avoir plus de plaisir. Le mois d’après, je posais des actions pour attirer encore plus d’abondance. Etc.

On ne peut essayer d’avoir plus d’abondance, de liberté, d’énergie, de temps, de satisfaction, tout en même temps. Sinon, au bout du compte, on finit par ne rien avoir du tout.

Il faut faire confiance à notre leader intérieure pour choisir la priorité.

 

3- Agir avant d’être prête.

En janvier 2015, toutes mes places de coaching un à un étaient remplies. Comme je continuais de recevoir des demandes, j’ai décidé en l’espace de deux semaines de lancer mon premier programme de groupe en ligne. 

J’ai rédigé la page de vente, écrit les grandes lignes du contenu, préparé un webinaire et je me suis lancée.

Est-ce que j’avais déjà fait ça auparavant? Non. Est-ce que je connaissais tous les détails? Non. Est-ce que ce fut parfait? Non. Mais tout de même un beau succès.

Je tiens toutefois à préciser que je ne me suis pas lancée seule. J’avais deux coaches pour me soutenir, avec qui j’ai couvert tous les détails d’un lancement en ligne et à qui j’ai posé des questions à toutes les étapes. Je savais donc que le risque d’échec était beaucoup moins grand.

Être accompagnée par des gens qui avaient déjà réussi à faire ce que je voulais m’a donné une grande confiance.

En 2015, 65 personnes ont participé à l’Académie des entrepreneures du mieux-être, un programme pour attirer clientes et succès avec authenticité.

 

4 – Rincer et répéter.

En toute honnêteté, je m’ennuie quand je ne crée pas quelque chose de nouveau et que je répète la même chose.

J’aime aussi changer ce que j’ai déjà créé pour amener de la nouveauté. Même si ça fonctionne déjà très bien.

Heureusement, ça n’a pas eu le temps d’avoir trop d’impact négatif sur mon entreprise, puisqu’une mentor m’a fait réaliser que ce n’est pas une voie durable.

J’ai donc appris à me retenir lorsque j’ai eu envie d’apporter des changements à ce qui fonctionne déjà bien seulement pour le fun de changer et de créer.

J’ai récemment mis en place des façons de pouvoir rincer et répéter mon mode de fonctionnement pour que mon entreprise ait du succès, afin de ne pas toujours avoir à recréer. Presque sur le pilote automatique.

Et oui, une partie de moi trouve ça inconfortable, puisque je n’ai plus à travailler autant pour avoir les mêmes résultats.

Mais le positif est que je peux maintenant mettre cette énergie ailleurs. J’ai quelques petites idées pour 2016, je vous en reparlerai.

 

5- Reconnaître quand c’est le temps de passer au prochain niveau.

Dans les dernières semaines, j’ai senti que la Vie m’invitait à passer au prochain niveau. J’ai dit… «Encore!?!»

Après une année où j’ai eu l’impression d’avoir grandi au maximum de ma capacité dans une limite de temps donné, c’est comme si on m’a dit : «J’ai des petites nouvelles pour toi! Tu es prête pour plus!»

Et je crois qu’une grande qualité est d’être capable d’y aller même si on ne s’y était pas préparée.

Voici quelques signes qui vous permettront de reconnaître quand vous êtes prête à passer au prochain niveau:

>> Lorsque vous êtes à votre maximum de clients pour un service «un à un». C’est là où vous devriez penser à créer un programme, formation ou service en groupe. (Il existe une multitude de possibilités et c’est mon travail de vous les proposer).

>> Lorsque votre service en groupe est à son maximum. C’est là où vous devriez penser à créer un service de haut niveau pour un groupe ou offrir un accès un à un privilégié.

>> Lorsque vous n’avez plus le temps de faire vos tâches administratives ou que vous devez travailler les soirs et les weekends pour arriver. C’est là où vous devriez penser à engager une adjointe quelques heures par semaine.

J’ajouterais aussi que lorsque vos façons de faire et d’être ne fonctionnent plus, c’est le temps de vous réajuster et de faire appel à une coach s’il n’y a pas de changement après quelques semaines.

Et vous, quels sont les apprentissages que vous avez faits en 2015? Laissez-moi un commentaire, j’aimerais savoir!

 

2455360e-8f6c-45c9-90b6-b9ff701d73fe

P.S. Avez-vous déjà commencé à penser à vos objectifs pour 2016? Faites comme de nombreuses entrepreneures du mieux-être l’ont fait cette année et prenez votre succès en mains en participant à l’Académie des entrepreneures du mieux-être.

(Lire plus)