Avez-vous décidé de devenir entrepreneure parce que vous avez soif de liberté? Moi aussi.

Et j’ai réalisé récemment que ce besoin peut empêcher beaucoup d’entre vous d’avancer.

Écoutez, je sais qu’on se sent super bien quand on passe beaucoup de temps avec ses enfants ou à faire ce qu’on aime, quand on envoie une infolettre seulement quand ça nous tente et qu’on ne fait pas de marketing comme on l’enseigne parce que «ce n’est pas nous».

Sur le coup, ça donne un bon sentiment de liberté.

De la liberté instantanée.

Et après quelques années, on se surprend que notre entreprise et notre vie ont très peu évolué.

Parce que nous n’avons pas réussi à créer une liberté solide qui dure sur du long terme.

Je ne vous dis pas que vous devez faire TOUTES les stratégies qui existent pour faire grandir votre entreprise. Vous pouvez vous concentrer sur quelques-unes.

Par contre, il y a des choses universelles que vous DEVEZ faire pour avoir du succès avec vos services, que ça vous plaise ou non.

Est-ce que vous êtes moins libre pour autant? Pas du tout.

Si c’est ce que vous ressentez, c’est que vous devez changer votre perception.

Plus vous vous répétez que vous voulez être libre, plus vous allez voir où vous ne l’êtes pas et moins vous sentirez que vous l’êtes.

Et donc tout ce que vous devez faire pour que votre entreprise ait le succès que vous désirez vous semblera comme un poids et un fardeau sur vos épaules.

Dollarphotoclub_64921803-e1439926177294Plus vous voyez que vous êtes en train de construire votre liberté et que vous êtes enthousiaste à l’idée, plus il sera facile de mettre les efforts pour bâtir quelque chose qui durera.

Vous êtes déjà libre et vous n’avez pas besoin de faire à votre tête ou de procrastiner pour vous le prouver.

Relisez cette phrase une deuxième fois, parce que je crois qu’elle est importante.

La vérité est que la très grande majorité des entrepreneures du mieux-être auront à mettre beaucoup d’efforts pour attirer des clientes, augmenter leurs revenus, se faire connaître, et continuer de faire évoluer leurs services.

Ça ne demande pas de travailler 60 heures par semaine bien que ça peut arriver, mais vous aurez parfois l’impression de donner toute votre énergie, et même celle que vous ne pensiez pas avoir.

Vous aurez aussi à faire des choses ennuyantes.

C’est normal et vous devriez vous en attendre.

Ça peut être frustrant, parce qu’on peut avoir l’impression de ne pas avoir signé pour ça.

Mais lorsque vous sentez que de faire grandir votre entreprise entre en conflit avec votre désir de liberté…

… Rappelez-vous que vous êtes déjà libre.

… Soyez excitée à l’idée que vous êtes en train de créer encore plus de liberté, même si vous ne le voyez pas instantanément, même si ça vous demande de vous pousser dans le derrière et de fournir beaucoup d’efforts.

… Et surtout, pensez à l’impact positif à long terme pour vous, votre entourage et tous les gens que vous aiderez.

 

2455360e-8f6c-45c9-90b6-b9ff701d73fe

(Lire plus)